Astuces pour cuisiner les algues fraîches salées

algues fraîches astuces recette

bretalg-producteur-algue-alimentaire-bretagne

Comment cuisiner facilement les légumes de mer frais au quotidien ?

Les algues depuis peu bénéficient d’un engouement particulier. Consommées en Orient depuis toujours, elles se sont frayées un chemin en France grâce aux mouvements de l’alimentation vivante et de la raw food qui depuis quelques temps ne cessent de grandir.

Les algues alimentaires fraîches salées

Vous aimez cuisiner, manger sain et vous aimeriez bien savoir comment cuisiner facilement et rapidement les algues alimentaires ? Alors, nous vous livrons ici nos astuces pour mieux intégrer les algues alimentaires à votre cuisine familiale.

Des algues… Mais je fais comment ??

On nous fait souvent cette remarque : « j’aimerais manger plus d'algues, mais ne sais pas quoi en faire, ni comment! ». Alors, pas de panique car c’est hyper facile, promis ! Vous voyez une salade ou des haricots ? Et bien, les algues c’est pareil : ni plus, ni moins ! Nos algues fraîches salées sont à dessaler. Pour cela, vous procédez comme avec une salade : vous dessalez les algues dans l’eau quelques minutes puis vous essorez et c’est tout ! Elles sont prêtes à être cuisinées crues ou cuites.

bretalg-producteur-algue-alimentaire-bretagne

Crues ou cuites : c’est selon vos goûts !

Nous pour les consommer crues, on aime bien les émincer finement. Donc, on sort une planche à découper et son meilleur couteau et c’est parti. Après, l’avantage c’est qu’on peut les accommoder avec plein de préparation différentes : en salade composée, dans des pâtes ou du riz en plat végétarien unique ou en accompagnement d’une viande ou d’un poisson… Le plus important à retenir est la proportion entre les aliments. Pour les salades et les plats chauds comptez 1/3 d’algues fraîches maximum (Laitue de Mer, Dulse ou Nori ou un mix des trois) et 2/3 de légumineuses ou de céréales.

Petit mémo : pour les femmes enceintes, on évite le Kombu Royal et le Spaghetti de Mer trop riche en iode (en tout cas, toujours demander l’avis de son médecin !)

Une fois que vos céréales sont cuites et égouttées et vos algues dessalées :

- vous les faites sauter comme un wok (donc sur feu assez vif et pas trop longtemps) dans une casserole en ajoutant les algues et votre assaisonnement (poivre, épices, graines, etc.), fruits secs, légumes, pousses de sojaPuis vous finissez avec l’huile de votre choix ;

- vous composez votre salade avec vos céréales refroidies (quinoa, boulgour par exemple) en y incorporant les algues émincées crues mélangées avec d’autres légumes et fruits : avocat, orange, pomme, chou, champignon, etc. Mais aussi avec des fromages type Feta, Mozzarella, etc. Bref, peut importe la composition de votre salade, les algues ont l’avantage de relever de leur saveur iodée votre préparation !


Un conseil : conserver le goût iodée de l'algue fraîche permet de zapper le salage au sel raffiné de vos préparations !

En cette période estivale, nos algues se prêtent à toutes les salades !

- Du quinoa, un mix de Laitue de Mer et de Dulse fraîches, de l’avocat et de la pomme ;

- La fameuse tomate-mozza twistée avec une pointe de Dulse fraîche et du poivre de Timut ;

- Des Spaghettis de Mer marinés avec des jus d’agrumes et agrémentés de tofu grillé ;

- De La Nori comme un wok avec quelques légumes verts (petits pois, fèves, brocolis).

Alors prêt pour cuisiner nos légumes de mer ?


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés